Problèmes et questions sur les environnements graphiques et les applications.
Répondre

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique ?

#1Messageil y a 6 jours

Bonjour,

Je reçois cette erreur :

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique.
La partition 1, si c'est bien ce disque semble être une partition Réservé Microsoft de 16 Mio ?
Ce disque (NTFS) ne possède pas de système d'exploitation, elle doit pouvoir être supprimée ?
Après avoir lancé fdisk -l

Périphérique      Début        Fin   Secteurs Taille Type
/dev/sdb1            34      32767      32734    16M Réservé Microsoft
/dev/sdb2         32768 3798503423 3798470656   1,8T Données de base Microsoft
/dev/sdb3    3798503424 3907028991  108525568  51,7G Système de fichiers Linux

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique.
Complet ci-dessous.

[caille@caille-n76vb ~]$ fdisk
fdisk: mauvaise utilisation
Exécutez « fdisk --help » pour obtenir des renseignements complémentaires.
[caille@caille-n76vb ~]$ fdisk -l
fdisk: impossible d'ouvrir /dev/sda: Permission non accordée
fdisk: impossible d'ouvrir /dev/sdb: Permission non accordée
[caille@caille-n76vb ~]$ sudo fdisk -l
[sudo] Mot de passe de caille : 
Disque /dev/sda : 953,87 GiB, 1024209543168 octets, 2000409264 secteurs
Modèle de disque : Samsung SSD 860 
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : gpt
Identifiant de disque : 30C45098-9564-4BB9-A5F5-9970C49D230A

Périphérique      Début        Fin  Secteurs Taille Type
/dev/sda1          2048    1085439   1083392   529M Environnement de récupération Windows
/dev/sda2       1085440    1290239    204800   100M Système EFI
/dev/sda3       1290240    1323007     32768    16M Réservé Microsoft
/dev/sda4       1323008  410923007 409600000 195,3G Données de base Microsoft
/dev/sda5    1221120000 1384959999 163840000  78,1G Système de fichiers Linux
/dev/sda6    1384960000 1714812927 329852928 157,3G Système de fichiers Linux
/dev/sda7    1025808384 1221119999 195311616  93,1G Système de fichiers Linux
/dev/sda8     830496768 1025808383 195311616  93,1G Système de fichiers Linux

Les entrées de la table de partitions ne sont pas dans l'ordre du disque.


Disque /dev/sdb : 1,82 TiB, 2000398934016 octets, 3907029168 secteurs
Modèle de disque : ST2000LX001-1RG1
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 4096 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 4096 octets / 4096 octets
Type d'étiquette de disque : gpt
Identifiant de disque : 3E07897E-1777-4E1A-9427-57CF40C8F565

Périphérique      Début        Fin   Secteurs Taille Type
/dev/sdb1            34      32767      32734    16M Réservé Microsoft
/dev/sdb2         32768 3798503423 3798470656   1,8T Données de base Microsoft
/dev/sdb3    3798503424 3907028991  108525568  51,7G Système de fichiers Linux

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique.
[caille@caille-n76vb ~]$ 



La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique ?

#2Messageil y a 6 jours

Il y a une explication donnée sur Debian-facile, mais je ne sais si cela s'applique à ton cas qui est une partition réservée à Microsoft.

En tous cas, j'ai déjà eu le cas et n'ai jamais eu de problèmes avec ce genre de choses.

Sur d'autres forums, ils conseillent de faire une copie de la partition avec Clonezilla, puis de la recopier, mais encore une fois avec l'espace réservé à Microsoft, je ne sais si c'est important ou pas.

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique ?

#3Messageil y a 6 jours

bonjour
si cela démarre au secteur 34 ( et devrait en fait être un multiple de 2048 pour chaque debut de secteur ),
c'est un formatage MBR ou GPT+MBR

un formatage GPT démarre sur un multiple de 2048 ( par gparted )

motif : pour les SSD , le decoupage "logique" block de 4K doit respecter cette contrainte , sinon cela pénalise les SSD et M2 sur ces secteurs , cad 1 un accès secteur logique peut demander 2 blocs de 4K ( contre 1 seul block attendu si bien formatté )
Dernière modification par stephaneil y a 2 jours, modifié au total 1 fois.

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique ?

#4Messageil y a 3 jours

Bonjour,

Merci pour vos réponses !

Ce disque est bien un formatage GPT / NTFS avec une partition EXT4 de 50 Go !
Mais j'ai également lu par ailleurs que fdisk n'était qu'en version bêta pour la gestion du format GPT ?
Je n'en tien pas compte de cette information qui n'a d'ailleurs pas beaucoup de sens pour un SSD.
Cette partition partition peu être supprimée sans aucun risque, mais il paraît qu'elle sera recréée par Windows ?
Je ne voit d'ailleurs pas la raison de celle-ci sur un disque sans Windows.

Les raisons de cette partition réservée.
Auparavant, sur les disques formatés à l'aide de la disposition de partition MBR (Master Boot Record), certains composants logiciels utilisaient des secteurs cachés du disque à des fins de stockage de données. Par exemple, le Logical Disk Manager (LDM), sur les disques dynamiques , stocke les métadonnées dans une zone de 1 Mo à la fin du disque qui n'est allouée à aucune partition.

La spécification UEFI n'autorise pas les secteurs masqués sur les disques au format GPT. Microsoft réserve une partie de l'espace disque à l'aide de ce type de partition MSR, afin de fournir un espace de stockage de données alternatif pour ces composants logiciels qui peuvent auparavant avoir utilisé des secteurs cachés sur des disques formatés MBR. De tels composants logiciels peuvent créer une petite partition spécifique à un composant logiciel à partir d'une partie de l'espace réservé dans la partition MSR.

À partir de Windows 10, la taille minimale du MSR est de 16 Mo que le programme d'installation alloue par défaut. Le MSR doit être situé après la partition système EFI (ESP) et toutes les partitions de service OEM , mais il doit être situé avant toute partition principale des systèmes d' exploitation Windows amorçables. Microsoft s'attend à ce qu'un MSR soit présent sur chaque disque GPT et recommande sa création lorsque le disque est initialement partitionné.

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique ?

#5Messageil y a 3 jours

caille a écrit : il y a 3 jours Bonjour,

Merci pour vos réponses !

Ce disque est bien un formatage GPT / NTFS avec une partition EXT4 de 50 Go !
Mais j'ai également lu par ailleurs que fdisk n'était qu'en version bêta pour la gestion du format GPT ?
Je n'en tien pas compte de cette information qui n'a d'ailleurs pas beaucoup de sens pour un SSD.
Cette partition partition peu être supprimée sans aucun risque, mais il paraît qu'elle sera recréée par Windows ?
Je ne voit d'ailleurs pas la raison de celle-ci sur un disque sans Windows.
Je ne comprends pas la logique de ce que tu exposes.

Si sur ce disque tu n'a plus comme tu le dis : "Je ne voit d'ailleurs pas la raison de celle-ci sur un disque sans Windows", je ne vois pas, si tu la supprimes comment Windows pourrait la recréer... :saispas:

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique ?

#6Messageil y a 2 jours

obelix1502 a écrit : il y a 3 jours
Je ne comprends pas la logique de ce que tu exposes.

Si sur ce disque tu n'a plus comme tu le dis :
"Je ne voit d'ailleurs pas la raison de celle-ci sur un disque sans Windows",
je ne vois pas, si tu la supprimes comment Windows pourrait la recréer... :saispas:
Bonjour,

Sur ce PC (portable) il y a deux disques (Signature).
Un SSD de 1 To, avec toutes mes partitions Windows/Linux.
Un HDD de 2 To, sur lequel je n'ai jamais installé aucun système d’exploitation.
C'est donc bien Windows qui a créé cette partition "Microsoft reserved partition" de 16 Mo sur ce disque.
Cette partition de 16 Mo est probablement du au fait qu'il est formaté en NTFS (c'est une simple supposition, je n'en sais rien) ?
J'ai quand même l'impression que Windows fait ce qu'il veut sur les PC sans aucune autorisation. :pleure:
Mais j'en ai toujours besoin pour certaines applications, j'essaye de trouver des alternatives mais ce n'est pas simple.

Ci-dessous mon HDD de 2 To en image.:wink:
Image

A partir du moment où Windows a créé cette partition une fois, je pense qu'il peut la créer à nouveau, si je la supprime ?

Cordialement.

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique ?

#7Messageil y a 2 jours

Bonjour.
Pour être franc, je n'ai plus touché un W$ depuis Longhorn/Vista :mrgreen:
Cela dit, je pense qu'il vaut mieux laisser W$ sur un seul disque et Linux sur un autre avec la partition Efi. Comme ça, W$ pourra faire ce qu'il veut, ça ne touchera pas l'autre disque.

La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique ?

#8Messageil y a 2 jours

lemust83 a écrit : il y a 2 jours Cela dit, je pense qu'il vaut mieux laisser W$ sur un seul disque et Linux sur un autre avec la partition Efi. Comme ça, W$ pourra faire ce qu'il veut, ça ne touchera pas l'autre disque.
obelix1502 a écrit : il y a 3 jours Je ne comprends pas la logique de ce que tu exposes.
je ne vois pas, si tu la supprimes comment Windows pourrait la recréer... :saispas:
Bonjour,

Je pense que obelix1502 pensais qu'il n'y avait plus aucun Windows sur ce PC, d'où son interrogation.
Donc pour préciser les choses, il n'y a jamais eu Windows sur le HDD de 2 To, mais il y a bien Windows sur le SSD de ce PC.
A l'origine j'avais formaté le HDD sous Windows en GPT/NTFS, c'est la raison de la présence de la partition MSR de 16 Mo.

Cordialement.
Répondre