Problèmes et questions sur les applications multimédia.

DisplayCAL en Python 3

#1Messageil y a 1 mois

Image
DisplayCAL est une interface graphique pour ArgyllCMS qui sert à calibrer des écrans. Ce sont tous les deux des logiciels libres.

Florian Höch, le développeur original de DisplayCAL pendant la pandémie a perdu sa passion pour le projet. Le problème, c’est que le logiciel est écrit en Python 2, une version qui n’est plus supportée depuis 2020, donc il n'y a plus de mises à jour même de sécurité ce qui est problématique. Il est donc déconseillé d'utiliser la version disponible dans les dépôts de Manjaro Linux. C'est pour ça que Python 2 et DisplayCAL ont été supprimé des dépôts des autres distributions.

Erkan Ozgur Yilmaz sous le pseudo de eoyilmaz a décidé de porter DisplayCAL en Python 3. Même si il reste quelques bogues, DisplayCAL est néanmoins utilisable. Vous pouvez donc l’utiliser sur Manjaro Linux.

Historique des versions

Pour être informé des nouvelles versions, allez sur la page dédiée :
https://github.com/eoyilmaz/displaycal-py3/releases
Vous pouvez ajouter cette adresse à votre lecteur de flux RSS pour être averti automatiquement de l’arrivée d’une nouvelle version.
  • 3.9.6, le 12 juin 2022.
  • 3.9.5, le 29 mai 2022.
  • 3.9.4, le 16 mai 2022.
  • 3.9.3, le 4 mai 2022.
  • 3.9.2, le 30 avril 2022.
  • 3.9.1, le 30 avril 2022
Installation

Dans un terminal, faites :

sudo pacman -S argyllcms python-pip pkgconf make python-distro
pip install displaycal
Une fenêtre va s’ouvrir pour vous demander votre mot de passe. Si vous rentrez votre mot de passe, l’installation se fera dans le répertoire /usr/. Si vous cliquez sur « Annuler », l’installation se fera dans votre répertoire ~/.local/.

Vous trouverez le lanceur dans votre menu d’applications dans la rubrique « Graphisme » à : « DisplayCAL ».
Ça donne ça :
Image

GitHub du projet : https://github.com/eoyilmaz/displaycal-py3

Installation par un paquet avec Pacman

DisplayCAL en version 3.9.4 est disponible dans le dépôt Manjaro community stable.

Voilà, pour lancer le programme, allez dans votre menu, catégorie « Graphisme » et cliquez sur « DisplayCAL ».
Dernière modification par ignace72il y a 14 heures, modifié au total 39 fois.

DisplayCAL en Python 3

#2Messageil y a 1 mois

bonjour

merci pour la découverte et une façon "propre" de le tester.

Cette version python 3 est dans la branche testing dans archlinux depuis 3 jours ! Nous avons donc déjà le PKGBUILD de disponible en attendant l'entrée dans les dépôts qui ne va pas tarder (1 mois en stable chez nous ?).

DisplayCAL en Python 3

#3Messageil y a 1 mois

Bonjour, papajoke.
De rien, comme je suis photographe amateur et que j'ai un écran IPS (sur les TN, ça ne sert à rien), pour être sûr que les couleurs que je vois correspondent aux photos originales, il faut passer par un calibrage au minimum tous les six mois, le mieux étant tous les mois.
Comme sonde, j'ai une X-rite i1 Display Pro qui fonctionne très bien avec ArgyllCMS donc aussi avec DisplayCAL. Cette sonde a été arrêtée par X-rite ou la Calibrite ColorChecker Display Pro l'a remplacée, mais je ne sais pas si elle est supportée par ArgyllCMS.
Merci pour l'info de la disponibilité de la version Python 3 dans les dépôts d’ArchLinux, on peut d’ores et déjà l'utiliser, car la version disponible sur le site officiel fonctionne déjà bien donc ça serait étonnant que ce ne soit pas le cas avec la version testing d’ArchLinux. Je vais donc installer ce PKGBUILD mais je vais garder la version installée par la méthode du site officiel au cas ou…

Bon, je viens d'utiliser le PKGBUILD, il faut installer les paquets python-send2trash, python-wxpython et python-build comme dépendances manquantes depuis les dépôts d'ArchLinux et ensuite le paquet se construit correctement. L'installation se déroule correctement et le logiciel fonctionne donc c'est tout bon.

J'ai intégré cette méthode d'installation à mon premier message.

Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#4Messageil y a 1 mois

ignace72 a écrit : il y a 1 mois J'ai intégré cette méthode d'installation à mon premier message.
Attention, on n'installe jamais des dépendances directement !!! Toujours ajouter l'option --asdeps à pacman (sinon, elles restent à vie sur notre machine :cartonrouge: même si l'application est supprimée avec pacman)

Note: pas besoin de les télécharger ! Ces dépendances sont dans les dépôts manjaro
Note: on peut voir dans le pkgbuild

makedepends=(libxrandr libxxf86vm python-build python-setuptools)
Ces 4 paquets ne sont donc obligatoires que pour la création de ce paquet spécifique ! Ils ne sont pas utilisés pour exécuter l'application :wink:

DisplayCAL en Python 3

#5Messageil y a 1 mois

@ignace72
Merci pour ton feedback.

Petite précision quand on installe un logiciel de cette manière, il est conseillé d'utiliser le repertoire /opt/ pour ce genre de logiciel. Outre que ce répértoire est fait pour ça, Cela évite aussi les suppressions accidentelles de dossiers.
Comme sonde, j'ai une X-rite i1 Display Pro qui fonctionne très bien avec ArgyllCMS donc aussi avec DisplayCAL. Cette sonde a été arrêtée par X-rite ou la Calibrite ColorChecker Display Pro l'a remplacée, mais je ne sais pas si elle est supportée par ArgyllCMS.
Dommage qu'elle ne soit plus disponible. C'est assez difficile d’obtenir des infos sur une sonde compatible Linux.

DisplayCAL en Python 3

#6Messageil y a 1 mois

papajoke a écrit : il y a 1 mois
ignace72 a écrit : il y a 1 mois J'ai intégré cette méthode d'installation à mon premier message.
Attention, on n'installe jamais des dépendances directement !!! Toujours ajouter l'option --asdeps à pacman (sinon, elles restent à vie sur notre machine :cartonrouge: même si l'application est supprimée avec pacman)

Note: pas besoin de les télécharger ! Ces dépendances sont dans les dépôts manjaro
Note: on peut voir dans le pkgbuild

makedepends=(libxrandr libxxf86vm python-build python-setuptools)
Ces 4 paquets ne sont donc obligatoires que pour la création de ce paquet spécifique ! Ils ne sont pas utilisés pour exécuter l'application :wink:
J'ai désinstallé les quatre paquets et fait une installation seule de DisplayCAL et là, je n'ai pas eu de message d'erreur de dépendances manquantes il a juste installé les paquets les paquets python-send2trash-1.8.0-3 python-wxpython-1:4.0.7.2-3.
Je n'ai pas compris pourquoi j'ai eu ce message d'erreur à ma première installation du paquet DisplayCAL.
J'ai modifié mon premier message.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#7Messageil y a 1 mois

Cenwen a écrit : il y a 1 mois @ignace72
Merci pour ton feedback.

Petite précision quand on installe un logiciel de cette manière, il est conseillé d'utiliser le repertoire /opt/ pour ce genre de logiciel. Outre que ce répértoire est fait pour ça, Cela évite aussi les suppressions accidentelles de dossiers.
Comme sonde, j'ai une X-rite i1 Display Pro qui fonctionne très bien avec ArgyllCMS donc aussi avec DisplayCAL. Cette sonde a été arrêtée par X-rite ou la Calibrite ColorChecker Display Pro l'a remplacée, mais je ne sais pas si elle est supportée par ArgyllCMS.
Dommage qu'elle ne soit plus disponible. C'est assez difficile d’obtenir des infos sur une sonde compatible Linux.
Bmjour, Cenwen.
Quand j'installe des paquets locaux, j'ai toujours fait un « sudo pacman -U nom-du-fichier », c'est même la méthode qui est indiquée dans la doc de Pacman sur le WIKI d'ArchLinux.

J'ai fait une recherche pour la sonde et j'ai trouvé que la Calibrite ColorChecker Display Plus est vue par ArgyllCMS comme une 1Display3.
Si la Calibrite ColorChecker Display Plus fonctionne, la Calibrite ColorChecker Display Pro devrait fonctionner aussi.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#8Messageil y a 1 mois

J'ai refais la partie installation pour que DisplayCAL soit installé dans /opt/.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#9Messageil y a 1 mois

Quand j'installe des paquets locaux, j'ai toujours fait un « sudo pacman -U nom-du-fichier », c'est même la méthode qui est indiquée dans la doc de Pacman sur le WIKI d'ArchLinux.
Ce n'est pas propre à Archlinux mais à Linux en général.
J'ai fait une recherche pour la sonde et j'ai trouvé que la Calibrite ColorChecker Display Plus est vue par ArgyllCMS comme une 1Display3.
Si la Calibrite ColorChecker Display Plus fonctionne, la Calibrite ColorChecker Display Pro devrait fonctionner aussi.
Ignace.
Merci de l'info mais elles sont plutot chéres. J'avais déjà regardé du coté de Datacolor (spyder) et de I-rite (Display) mais c'est difficile d'avoir des infos sur leur fonctionnement sous Linux.

DisplayCAL en Python 3

#10Messageil y a 1 mois

Bonjour, Cenwen.
J'ai eu une Datacolor Spider qui était normalement était supporté qui était reconnu par le logiciel, mais qui n'a jamais fonctionné, je l'ai retourné et j'ai pris la X-rite i1 Display Pro et depuis, ce n'est que du bonheur.

À tous.
La version 3.9.3 est sorti il y a 3 heures.
Liste des changements :

* Corrigé #97 https://github.com/eoyilmaz/displaycal-py3/issues/97
* Fixé gtk_box_gadget_distribute: assertion 'size >= 0' failed in GtkSpinButtonerreurs dans synthicc.xrc.
* Supprimé libgtkd-3-devdépendance, qui devrait être une faute de frappe et non nécessaire pour DisplayCAL.
* Fixé gtk_box_gadget_distribute: assertion 'size >= 0' failed in GtkSpinButtonerreurs dans 3dlut.xrc.
* Remplacement de toutes les concaténations de chaînes par des commandes de format sur les chemins de code possibles pour corriger le #86 https://github.com/eoyilmaz/displaycal-py3/issues/86.
* Modifications appliquées manuellement de #99 https://github.com/eoyilmaz/displaycal-py3/pull/99 de @gavtroy.

Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#11Messageil y a 1 mois

J'ai eu une Datacolor Spider qui était normalement était supporté qui était reconnu par le logiciel, mais qui n'a jamais fonctionné, je l'ai retourné et j'ai pris la X-rite i1 Display Pro et depuis, ce n'est que du bonheur.
Le gros problème avec ce genre de matos c'est que l'on sait si cela fonctionne (ou pas) quand ce n'est plus disponible. :pleure:

DisplayCAL en Python 3

#12Messageil y a 1 mois

Salut,
Cenwen a écrit : il y a 1 mois Le gros problème avec ce genre de matos c'est que l'on sait si cela fonctionne (ou pas) quand ce n'est plus disponible. :pleure:
J'avais lu qu'on pouvait trouver d'anciennes sondes rebadgées sous d'autres noms/marques, pour ce qui est de la compatibilité, il faut dire que ça s'adresse à un public restreint, difficile d'avoir beaucoup de retours sur ce qui fonctionne ou pas.

DisplayCAL en Python 3

#13Messageil y a 1 mois

Bonsoir à tous et à toutes.
Le paquet displaycal 3.9.3 est disponible dans le dépôt community-testing d’ArchLinux depuis ce 9 mai.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#14Messageil y a 1 mois

Bonjour à tous et à toutes.
La version 3.9.4 vient de sortir.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#15Messageil y a 1 mois

Le paquet AchLinux de DisplayCAL est passé du dépôt community-testing au dépôt community.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#16Messageil y a 1 mois

ArchLinux a mis à jour le paquet displaycal en version 3.9.4.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#17Messageil y a 4 semaines

Bonjour à tous et à toutes.
DisplayCAL en version 3.9.5 est sorti.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#18Messageil y a 2 semaines

Bonjour à tous et à toutes.
DisplayCAL en version 3.9.6 est sorti.
La version 3.9.4 est disponible dans le dépôt Manjaro Community stable.
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#19Messageil y a 2 semaines

Bonjour à tous et à toutes.
J’ai créé un PKGBUILD pour la version 3.9.6.
Si quelqu’un peut le tester ? Chez moi, ça fonctionne, mais ce qui serait bien qu’il fonctionne chez tout le monde.
J’ai cru comprendre que si le paquet existe même dans une vieille version, on ne peut pas le soumettre au dépôt AUR donc je le partage ici :
https://ignace72.eu/displaycal/PKGBUILD
Ignace.

DisplayCAL en Python 3

#20Messageil y a 2 semaines

Bonjour.
J'ai testé ton PKGBUILD et il construit bien displaycal-3.9.6. Je m'étonne toutefois de voir deux lignes pkgname=_displaycal et pkgname=displaycal-git.
J'ai essayé de modifier mais ça entraîne trop d'erreur .
Le logiciel s'ouvre bien dans la langue système.
Je pense qu'il faudrait contacter le mainteneur Bruno Pagani pour voir si il continu ou si il te passe la main.
Répondre