Discussions sur la distribution Manjaro Linux et la communauté Manjaro.fr.
S'il vous plaît, ne postez pas ici de questions techniques.
Répondre

pacman-mirrors, passons notre cap

#1Messageil y a 18 heures

:bjr:
pamac-mirrors est tout sauf simple, un bac est nécessaire pour tout comprendre mais soyons modeste, un c.a.p. sera déjà bien

Une documentation existe, bien complete, mais pas forcément simple

La première chose est de définir une zone géographique pour nos miroirs
  • -c Pays ou -c Pays1,Pays2 : les miroirs hébergés dans un ou plusieurs certains
  • --continent : en fonction de notre ip, deviner notre continent et sélectionner tous les pays de ce continent
  • -c all : le monde entier
Important: L'application va retenir cette sélection géographique pour les futures utilisations

---------------

L'option -f "nombre"
Cette option va tenir compte de notre dernière sélection géographique.
L'application sélectionne aléatoirement le nombre demandé de miroir dans notre sélection géographique précédente - Ensuite elle ne teste que cette petite sélection aléatoire

Exemple:
pacman-mirrors -c all -f 2 ne va tester que 2 miroirs sur les 100 disponibles pour manjaro
A noter qu'il teste tous les protocoles pour chaque miroir
exemple après un "--continent":

pacman-mirrors -f 2
  0.460 Germany        : https://manjaro.moson.org/
  0.372 Germany        : http://manjaro.moson.org/
  0.394 Austria        : http://mirror.easyname.at/manjaro/
  0.793 Austria        : ftp://mirror.easyname.at/manjaro/
Donc si nous avons une large liste géographique, l'option -f est très loin d'être précise. Par contre cette option est très intéressante par sa rapidité !

Note: pacman fournit le timer systemd pamac-mirrorlist qui se lance une fois par semaine et lance la commande: pacman-mirrors -f8, donc cette valeur "8" peut-être trop petite dans certains cas...

---------------


Que mesure pacman-mirrors ?

L'application teste la rapidité d'un miroir suivant plusieurs protocoles (http,http,ftp), pour cela il télécharge le fichier "core.db" de 170 ko.
Pour être précis, il teste tout le téléchargement.
Existe un outil sympa dans aur pour décortiquer un téléchargement : httpstat-go

2 tests sur une ligne "rapide" d'un même serveur mais avec 2 protocoles:

httpstat -L -k "https://mirror.futureweb.be/manjaro/stable/core/x86_64/core.db"
  DNS Lookup   TCP Connection   TLS Handshake   Server Processing   Content Transfer
[      2ms  |           9ms  |         58ms  |             68ms  |            40ms  ]
            |                |               |                   |                  |
   namelookup:2ms            |               |                   |                  |
                       connect:12ms          |                   |                  |
                                   pretransfer:71ms              |                  |
                                                     starttransfer:139ms            |
                                                                                total:179ms

httpstat -L -k "http://mirror.futureweb.be/manjaro/stable/core/x86_64/core.db"
   DNS Lookup   TCP Connection   Server Processing   Content Transfer
[       2ms  |           7ms  |             64ms  |            27ms  ]
             |                |                   |                  |
    namelookup:2ms            |                   |                  |
                        connect:10ms              |                  |
                                      starttransfer:75ms             |
                                                                 total:103ms
pacman-mirror voit/retient uniquement le total (179 et 103 ms ici)
Mais, nous pouvons voir que https et http ne jouent pas dans la même cours ! https ajoute une phase de connexion et le transfert est légèrement plus long (car chiffré). De plus avec une grosse connexion la partie transfert devient négligeable dans le calcul/tri de pacman-mirrors (27 sur 103ms :mrgreen: )

Ici, nous utilisons le même miroir, mais certains n'ont que https et d'autres que http (je vous laisse deviner qui est avantagé :lol: )
Donc, si nous ne définissons pas un seul protocole (ex: --procotol https) certains miroirs peuvent être avantagés et donc le tri ne reflète plus forcément la vitesse de téléchargement (plus le "ping" du serveur)

---------------------

Tout compris ? :pompom: le diplôme est pour vous :fete:

pacman-mirrors, passons notre cap

#2Messageil y a 16 heures

Merci papajoke !
Maintenant, ce qui me semble long c'est l'installation des paquets et la finalisation des noyaux avec les pilotes réseau, graphiques, etc... beaucoup plus que le téléchargement.
Mais tout est relatif, hein, et on s'habitue vite au confort.
Répondre