Discussions et informations sur ce qui se passe dans le monde de l'informatique.
Répondre

Nos applications

#1Messageil y a 7 mois

Bonjour à tous :salut:

Je sais que ma question va vous sembler celle d'un noob, mais elle me trottine dans la tête depuis quelques temps.

Nous sommes en Rolling release, bon d'autres ne le sont pas mais c'est pareil.

Nous avons, toutes les semaines ou tous les 15 jours, une grosse mise à jour de pas mal de nos applications, comme d'autres comme Vivaldi ou Visual Studio Code ou encore PlexMediaServer sont mises à jour 2 à 3 fois la semaine. Et quelques fois à 3 ou 4 heures d'intervalle.

Mais pourquoi ? Pourquoi des applications qui existent depuis de nombreuses années doivent-elles être mises à jour aussi souvent - parfois même quand il n'y a pas eu de mise à jour du (des) noyau(x) ?

En effet, de grosses boîtes comme Google ou la Fondation Mozilla ont des gens rémunérés, qui bossent ensembles sur le même logiciel. Pourquoi donc leur produit varie-t-il aussi souvent ?

Je sais que certains d'entre-vous vont hocher la tête en se disant : "c'est vraiment une question à la con", mais désolé voici un moment que je me la pose et me suis dit pourquoi pas en discuter avec mes comparses et néanmoins "amis virtuels" de Manjaro.fr :gsourire::gsourire:

Nos applications

#2Messageil y a 7 mois

Bonjour.
Je vais essayer de résumer ma pensée.
Le monde du libre utilise le travail qui est commun et qui a été partagé. Un même projet ne développe pas dans son coin toutes les dépendances python ou GTK par exemple, mais se concentre sur sa spécificité en intégrant ces
bibliothèques ouvertes.
Mais tout bouge dans l'univers, y compris les codes. Quand python modifie son code pour être au plus près de l'actualité numérique, ceux qui l'utilisent doivent adapter leur propres code pour pouvoir l'intégrer pleinement.
C'est à peu près vrai pour tous les projets libres et peut être encore plus avec le kernel. C'est ce qui permet à des petites structures de rivaliser avec les poids-lourds comme Micro$oft ou Gogo£ qui eux développent en interne de A à Z.
En rolling, on suit au mieux ce qui sort, en LTS, le gouffre se creuse inexorablement et une réinstallation devient incontournable ou moins compliquée qu'une méga migration comme on en a connu avec Mint.
Tout dépend de l'utilisation qu'on en fait. Si on a besoin de stabilité liée à une grosse logithèque professionnelle, on choisira plutôt du Debian, mais si on aime tester les dernières nouveauté, on ira sur du Rolling.

Nos applications

#3Messageil y a 7 mois

il y a au moins 2 choses qui peuvent provoquer les recompilations
- quand cela concerne un bureau ( version Xfce ou KDE ou Gnome )
- quand cela concerne glibc ou bien la version des compilateurs gcc

Nos applications

#4Messageil y a 7 mois

stephane a écrit : il y a 7 mois il y a au moins 2 choses qui peuvent provoquer les recompilations
- quand cela concerne un bureau ( version Xfce ou KDE ou Gnome )
- quand cela concerne glibc ou bien la version des compilateurs gcc
Ok, je suis d'accord avec vous.

Mais pourquoi tout ceci bouge t-il aussi souvent ?

Le code glibc ou ceux qui concernent les différents bureaux, ne deviennent pas obsolètes tous les 4 ou 5 jours, non ? :shock:

Nos applications

#5Messageil y a 7 mois

obelix1502 a écrit : il y a 7 mois (...)
Mais pourquoi ? Pourquoi des applications qui existent depuis de nombreuses années doivent-elles être mises à jour aussi souvent - parfois même quand il n'y a pas eu de mise à jour du (des) noyau(x) ?

(...)
Alors tous les jours, il y a :
- publication de CVE : https://cve.mitre.org/cve/
- sortie de nouveau matériel
- des gusses qui trouvent une nouvelle soluce (exemple https://github.com/AdnanHodzic/auto-cpufreq qui est vraiment un plus)
- des changements de techno (un langage ou une procédure devient obsolète car trop lente, trop lourde, trop fastidieuse)
- des utilisateurs qui demandent une amélio ou un zigouigoui. (exemple https://lesjoiesducode.fr/reduit-temps- ... mes-update )

Et évidemment, chaque modif impacte plein d'autres trucs ; souvent tu ne sais pas du tout ce qui sera impacté d'ailleurs !

Exemples Pipewire est en train de remplacer PulseAudio, mais qui pour le moment casse pas mal de trucs.
Ou des inoculations d'ARNm qui disent à l'organisme de créer un truc contre un virus et personne ne sait combien d'autres virus utiles seront dégommés au passage vu qu'on en connait pas la moitié : https://sciencemint.com/scientists-iden ... e-unknown/:fetard:

Bref : pour toute structure complexe, il n'y a jamais d'état stable ni normé.(Tu as la même chose avec le changement climatique : qui peut bien définir ce que serait une normalité quand tu sais déjà que tu es dans un régime d'exception.

A ce petit jeu, la seule "norme" est que la version "stable" est modifié moins souvent, mais que les unstable ou testing bougent tout le temps (quitte à revenir en arrière en quelques minutes d'ailleurs).

Autre illustration : pourquoi les plans de ferroutage ont-ils tous foiré ?
Parce que le ferroutage c'est stable : ça va d'un endroit précis à un endroit précis à des moments précis.
Mais les utilisateurs ont besoin d'aller d'un endroit éventuellement précis (ou pas) à n'importe quel endroit, n'importe quand.

Nos applications

#6Messageil y a 7 mois

obelix1502 a écrit : il y a 7 mois comme Vivaldi ou Visual Studio Code ou encore PlexMediaServer sont mises à jour 2 à 3 fois la semaine. Et quelques fois à 3 ou 4 heures d'intervalle.
J'ai l'impression que tu confonds le développement et les mises à jour ! Certaines applications ont beaucoup de développeurs donc elles évoluent d'heure en heure ... MAIS les mises à jours n'ont rien à voir : par exemple vscode a une mise à jour qu'une fois par mois (parfois entre mais uniquement pour corriger un bug)
de grosses boîtes comme Google ou la Fondation Mozilla ont des gens rémunérés, qui bossent ensembles sur le même logiciel. Pourquoi donc leur produit varie-t-il aussi souvent ?
Rien à voir avec une société : certaines applications ont énormément de développeurs et tant que des nouvelles idées correspondes au maître d'oeuvre alors elles sont ajoutées
kde et google , mozilla pour leurs navigateurs ont une feuille de route donc nous savons déjà que nous avons une nouvelle version tous les X mois (entre c'est uniquement pour supprimer des bugs)
cette feuille de route c'est juste un objectif histoire de se motiver. Pour eux rien de difficile car il y a beaucoup de développeurs et de requêtes venant des utilisateurs

Donc les mises à jours, c'est:
- une nouvelle version
- correctif bug
- correctif pour être en phase avec les dépendances

Nos applications

#7Messageil y a 7 mois

Merci à tout le monde, je me coucherai moins idiot ce soir :)
Répondre